«Ce qui est dans les cieux et sur terre proclame Sa transcendance» (Cor. 62.1, 64.1) et non pas «ceux qui sont dans les cieux et sur terre». Tout ce qui se trouve dans les cieux et sur terre proclame Sa transcendance par le Nom de Dieu, lequel est Sa manifestation: tous les existants ont leur réalité de par cette manifestation et tous les mouvements sont de par cette manifestation. Tout ce qui se produit dans le monde est de par cette manifestation, et comme toutes les choses sont de Lui et retournent à Lui, aucun existant n’a rien de lui-même. “Soi-même”‌ n’a pas sa place ici: quelqu’un qui dirait “j’ai moi-même quelque chose en face du Principe de la lumière”‌, cela voudrait dire que “cette existence est de moi-même”‌! Cet œil même que tu as n’est pas de toi! Cet œil est venu à l’existence par Sa manifestation.

Donc la louange et l’éloge que nous faisons, que tous font, sont par le Nom de Dieu, en raison du Nom de Dieu. Il a dit «par le Nom de Dieu [d’Allãh]»: [le niveau désigné par le Nom].

Allãh est une manifestation synthétique, une manifestation de la Réalité suprême qui synthétise toutes les manifestations, de sorte que le Tout-Miséricordieux et le Très-Miséricordieux sont des manifestations de cette manifestation et par la Miséricorde, Il a donné existence à tous les existants: l’existence même est miséricorde! Même cette existence qui a été donnée aux existants mauvais est encore miséricorde, miséricorde tout-embrassante par laquelle tous les existants sont recouverts: cela revient à dire que les existants sont la miséricorde même, sont eux-mêmes miséricorde.

 Le Poeme(Dieu de la foi) hosseinshadab